Passer au contenu (appuyez sur Entrée) Passer au pied de page (appuyez sur Entrée)

Nous célébrons nos 50 ans; notre prochain trajet commence ici.

 

Les facteurs qui affectent la qualité de l'air intérieur

Indoor Air Illustration

Des études ont montré que nous passons jusqu'à 90 % de la journée à l'intérieur. Par conséquent, les niveaux de pollution intérieure peuvent être 100 fois plus élevés que ceux de l'extérieur.

La poussière dans les bureaux est composée de particules provenant de diverses sources, notamment le sol, le pollen, les cheveux, les fibres de vêtements et les cellules mortes de la peau. Lorsqu'une personne inhale, les poussières présentes dans l'air pénètrent dans le nez, où la plupart des grosses particules (d'un diamètre supérieur à 10 micromètres) sont filtrées ou expulsées par des éternuements.

Toutefois, certaines particules plus petites (généralement comprises entre 2,5 et 10 micromètres, appelées particules PM10) parviennent toujours à atteindre la trachée et les voies respiratoires.

SR999_SmokeND

Avantages de nos revêtements de sol sur la qualité de l'air intérieur

Le tapis est un choix populaire pour les espaces commerciaux car il permet d'absorber les sons, de créer une sensation de chaleur et d'améliorer la qualité de l'air intérieur. En fait, les dalles de tapis Interface pour les entrées peuvent constituer votre première moyen de défense en piégeant même les poussières les plus fines pour empêcher les contaminants de pénétrer dans votre établissement.

Tous les produits d'Interface ont été conçus pour favoriser la santé et le bien-être des occupants des bâtiments où ils sont installés. Par conséquent, ils :

  • ont de faibles émissions de composés organiques volatils (COV)
  • conviennent aux personnes qui souffrent d'allergies dues aux composants du produit

Produits favorisant une qualité optimale de l'air intérieur

Tous les revêtements de sol et les adhésifs d’Interface ont reçu une certification d’un organisme indépendant pour les émissions de COV, laquelle est conforme aux normes du California Department of Public Health (section 01350). Il s'agit de la norme utilisée par des certifications telles que Green Label Plus, GREENGUARD Gold et FloorScore. Elle est également acceptée par les systèmes d'évaluation des bâtiments écologiques tels que LEED et WELL.