L'histoire d'Interface

Les débuts

Les débuts Après avoir inventé la dalles de moquette au début des années 70 en, Ray C. Anderson y voit l'avenir du bureau moderne. C'est le début des bureaux en open space, qui nécessitent un accès facile aux systèmes de câblage et de conduits Walker, qui sont des infrastructures de pointe à l'époque. En 1973, Ray fonde Interface à LaGrange (dans l'État de Géorgie), important le concept des dalles de moquette en pose libre aux États-Unis et amorçant une révolution dans le domaine des revêtements de sols commerciaux.

Grâce à des innovations comme la sous-couche GlasBac®, devenue la référence en termes de performance, et Intersept®, notre traitement anti-bactérien breveté, les premières dalles de moquette présentaient de nombreux avantages techniques. Elles manquaient cependant d'attrait esthétique. C'était une solution pratique, mais pas élégante. Les choses ont commencé à changer en 1988 quand Interface a créé Quantum – la première dalle de moquette à velours tufté bouclé. Elle marque un tournant pour notre entreprise et ses capacités en matière de design. Pour en savoir plus sur nos débuts, consultez la galerie d'images ci-dessous.

  • Ray Anderson, fondateur et ancien président d'Interface Inc.
  • 1973 - Interface construit son premier site de fabrication à LaGrange (État de Géorgie).
  • 1973 - Interface lance la méthode de soudage par fusion Quadron, un procédé innovant qui permet une uniformité optimale du tuft.
  • 1974 - Interface lance son système de sous-couche structuré, GlasBac. Il devient la référence en termes de performance, et encore aujourd'hui, c'est notre sous-couche la plus vendue.
  • 1978 - Interface lance Intersept, un conservateur breveté qui protège les dalles de moquette contre la moisissure, le mildiou et d'autres micro-organismes malodorants.
  • 1979 - Un procédé d'impression par sublimation breveté permet de créer les dalles de la série Velvet dans cette installation chez Flint Ink Corporation. En 1998, nous abandonnons progressivement l'impression au profit de produits plus performants et plus respectueux de l'environnement.
  • 1982 - Interface acquiert Compact Carpets Ltd. à Belleville, au Canada.
  • 1983 - Interface acquiert Tufted Carpet Tile Ltd. (Tuca Tile) de Craigavon, en Irlande du Nord.
  • 1983 - Carpets International-Georgia est côté en bourse et devient Interface, Inc.
  • 1984 – Interface acquiert Illingworth Morris et Bond Worth, formant Interface UK avec le site de Craigavon, en Irlande du Nord. Aujourd'hui, le siège d'Interface au Royaume-Uni se trouve à Birmingham, en Angleterre, que l'on peut voir ici.
  • 1987 - Interface lance la moquette modulaire System Six pour pénétrer le marché de la santé et de l'enseignement où les établissements privilégiaient jusqu'alors les revêtements de sols durs. La combinaison de fils pigmentés thermiquement, de coutures soudées chimiquement et d'Intersept promettait de bons résultats dans les zones de passage intensif.
  • 1988 - Le hall d'entrée de ce qui était alors le siège mondial d'Interface, aujourd'hui le site Joseph H. Kyle, se dote d'un sol réalisé avec des dalles de moquette. Ray voyait dans les nouveaux locaux l'occasion de montrer comment utiliser les dalles de moquette dans un environnement de bureau moderne.
  • 1988 - L'acquisition de Heuga B.V. (notre usine de fabrication de Scherpenzeel en Hollande présentée ici) fait d'Interface, Inc. le plus grand fabricant de dalles de moquette au monde.
  • 1990 - L'usine de Ray C. Anderson à West Point (Géorgie) démarre son activité de tuftage. La conception est revue en 1998, avec l'intégration de panneaux solaires et d'autres installations écologiques.

Le déclic

Au début des années 90, un client nous a posé la question suivante : « Que fait votre entreprise pour l'environnement ? » Réalisant qu'il n'était pas en mesure de répondre, Ray a créé un groupe de travail sur ce thème. Tandis qu'il préparait un discours en vue de la première réunion du groupe de travail, il a lu l'ouvrage « The Ecology of Commerce » de Paul Hawkens qui l'a fortement impressionné. Cette expérience, dit-il, a été pour lui un déclic, « le coup de poing » qui a modifié sa perspective sur l'entreprise et sur le développement durable.

Il a réalisé qu'il était urgent de définir une nouvelle voie pour Interface. Il s'est attaqué aux fondements mêmes du secteur de la fabrication de moquette, basé sur une utilisation intensive du pétrole, en déclarant qu'Interface s'engageait à devenir la première entreprise éco-responsable – et, à terme, réparatrice – du monde. Écoutez l'histoire racontée par Ray lui-même dans la vidéo ci-dessous.

Le début du parcours

Conscient de la complexité de la tâche qui l'attendait – repenser Interface pour en faire une entreprise éco-responsable – Ray a constitué l'Eco Dream Team, sollicitant l'expertise d'un grand nombre d'auteurs, de militants, de scientifiques et d'entrepreneurs. Grâce à leur réflexion novatrice, Interface a commencé à planifier le parcours que Ray Anderson a décrit par la suite comme l'ascension « d'une montagne plus haute que l'Everest ». Le Mont Développement Durable, comme nous l'appelons, est devenue un symbole à la fois de l'ampleur et de la portée de notre mission.

Interface a défini au départ sept domaines clés – les « sept fronts » – sur lesquels l'entreprise devait progresser pour gravir le Mont Développement Durable. Puis, en nous appuyant sur ce cadre, nous avons fixé des cibles « zéro impact » ambitieuses dans de nombreux domaines : zéro mise en décharge, zéro utilisation de carburants fossiles, zéro utilisation d'eau dans nos processus de fabrication, zéro émissions de gaz à effet de serre.

À partir de la, nous avons élaboré des EcoMetrics pour mesurer la circulation de matériaux et d'énergie au sein de l'entreprise, à savoir ce qui entrait et ce qui ressortait sous la forme de produits et de déchets. Nous mesurons à peu près les mêmes choses aujourd'hui, y compris la réduction des déchets, la consommation d'énergie, la part des énergies renouvelables, les émissions carbone et la consommation d'eau. Pour en savoir plus, consultez la galerie d'images ci-dessous.

  • 1994 - David Oakey devient le responsable de la conception produit chez Interface, peu après le fameux déclic de Ray. Sa collaboration avec Interface s'est poursuivie jusqu'à aujourd'hui. David est un leader reconnu dans le domaine du design de produits éco-responsables et continue à créer des designs innovants et inspirés par la nature qui remportent de nombreux prix.
  • 1994 - Ray réunit un groupe d'auteurs, de militants, de scientifiques et d'entrepreneurs qui contribuent à créer un contexte favorable à l'intégration du développement durable dans l'entreprise. Aujourd'hui encore, la réflexion environnementale de certains d'entre eux continue de nous inspirer.
  • 1994 - Caribbean™ est l'un des premiers produits créés grâce à la technologie Intersculpt, acquise par Interface en 1993. Grâce à Intersculpt, nous pouvons tisser la fibre à des niveaux élevés et bas avec des motifs intégrés, ce qui permet la création de produits élégants et plus performants.
  • 1995 - Interface identifie au départ sept domaines clés – les « sept fronts » – sur lesquels l'entreprise doit progresser afin de gravir le Mont Développement Durable.
  • 1995 - Nous commençons à récupérer et à recycler des dalles de moquette via notre programme ReEntry®. ReEntry évolue au fil des années tandis que nous cherchons à fermer la boucle de notre processus de fabrication.
  • 1996 - Interface commence à fabriquer à Chonburi en Thaïlande. En 2007, l'usine thaïlandaise développe sa capacité de production et devient le premier bâtiment certifié LEED en Thaïlande.
  • 1997 - Interface organise sa première réunion mondiale pour partager la vision de Ray d'un avenir éco-responsable et réunit les employés des filiales du monde entier.
  • 1997 - Durant la réunion mondiale à Maui, Ray compare le parcours environnemental d'Interface à l'ascension « d'une montagne plus haute que l'Everest » – une mission difficile, mais pas impossible pour autant, avec un plan bien étudié. L'idée fait son chemin, et « Mont Développement Durable » devient le nom emblématique de notre défi.
  • 1997 - Pour symboliser l'unité de notre mission et de notre vision, les participants à la réunion mondiale d'Interface à Maui se rassemblent pour constituer le logo de l'entreprise.
  • 1997 - Interface, Inc., publie son premier rapport sur ses performances environnementales.
  • 1997 - Interface acquiert Carpet Solutions (Australie).
  • 1998 - Dans son premier livre, Ray détaille son éveil aux questions environnementales – ce qu'il décrit comme son « moment coup de poing » – et ébauche un modèle pour aider les entreprises à devenir éco-responsables.
  • 1999 - Interface innove en permettant la commande d'échantillons de dalles de moquette sur Internet.

Entrée dans le XXIe siècle

L'entrée d'Interface dans le 21e siècle a marqué le début d'une longue série d'innovations. En 2000, nous avons redéfini le concept de la moquette modulaire avec le lancement d'Entropy® et de i2®, une nouvelle catégorie de produits. Cette même année, nous avons lancé la première collection de moquette commerciale fabriquée avec du nylon recyclé et une sous-couche en vinyle 100 % recyclé.

Nous avons continué à tester des matériaux renouvelables et recyclables et lancé notre premier système d'installation sans colle, TacTiles®. Dans le même temps, notre processus Cool Blue™ nous a permis d'utiliser une plus large gamme de matériaux pour nos sous-couches et de réduire notre dépendance au pétrole. Nous avons également officialisé notre objectif zéro empreinte environnementale en l'intitulant Mission Zero®, donnant ainsi un nom au parcours amorcé en 1994. Vous trouverez plus d'informations dans les légendes ci-dessous.

  • 2000 - Interface installe un panneau solaire de 17 kilowatts à l'usine Kyle de LaGrange pour compléter les sources d'énergie traditionnelles.
  • 2000 – Interface lance la collection Great Plains, qui propose les premières dalles de moquette professionnelles en fibre hybride et contenant un polymère à base de maïs, l'acide polylactique (PLA). Même si nous n'utilisons plus les fibres à base de PLA aujourd'hui, c'était une première étape dans notre recherche de matériaux haute performance renouvelables et biodégradables.
  • 2000 - Interface lance Deja Vu, la première collection de dalles de moquette contenant du nylon recyclé dans la fibre de surface.
  • 2000 - Falling Water™, installé dans une salle de classe d'une école primaire, est l'un des autres nouveaux produits fabriqués à partir de matériaux recyclés (fibre et sous-couche), avec au total 51-54 % de contenu recyclé.
  • 2000 - Inspiré par un atelier avec Janine Benyus, David Oakey commence à explorer le concept du biomimétisme – qui consiste à étudier les systèmes naturels en vue de résoudre les problèmes qui se posent à l'Homme – en l'appliquant au design des dalles de moquette.
  • 2000 - Entropy est lancé et devient rapidement l'un de nos produits les plus vendus. Entropy est la première dalle de moquette de David Oakey inspirée par le biomimétisme. Grâce à un motif et des couleurs organiques, il n'est plus nécessaire que les dalles soient parfaitement identiques. L'installation non directionnelle réduit par ailleurs les déchets liés lors de l'installation à 1,5 % en moyenne.
  • 2001 - Interface lance sa sous-couche GlasBacRE créée à partir de couches de vinyle recyclé.
  • 2002 - Interface fait don de 72 000 dalles de moquette destinées à construire des murs isolants pour « Lucy's House », un projet lancé par le professeur Samuel Mockbee et ses étudiants en architecture/design à la Auburn University.
  • 2002 - Interface lance Cool Carpet™, notre premier programme de compensation carbone pour les dalles de moquette.
  • 2003 - Interface lance sa marque de dalles de moquette destinée aux particuliers, FLOR®. Aujourd'hui, FLOR est également utilisé dans diverses applications professionnelles.
  • 2006 - Le système d'installation sans colle TactTiles offre une alternative plus propre, plus rapide et plus écologique en réduisant l'empreinte environnementale de 90 % par rapport aux colles traditionnellement utilisées pour installer les revêtements de sol.
  • 2006 - Interface lance Cool Blue, un processus de fabrication pour GlasBacRE qui nous donne la possibilité de chercher de nouvelles matières premières renouvelables et réutilisables.
  • 2008 - Interface lance une collection écologique de dalles de moquette fabriquées à partir d'herbe et de bambou tissés, en faisant appel à des tisserands artisanaux en Inde. Quoique bien accueillie, la collection peine à trouver sa place sur le marché, mais elle prépare le terrain au programme Net-Works® qui sera lancé avec succès en 2012.
  • 2009 - Ray publie son deuxième livre, « Confessions of a Radical Industrialist ».

Vers 2020 et au-delà

Au cours de notre parcours environnemental qui s'étend sur 25 ans, nous avons modifié notre manière de penser et notre approche. Au départ, nous nous sommes limités à réduire nos impacts environnementaux. Nous avons ensuite pris en compte les impacts sociaux et exploré de nouveaux modèles d'entreprise. Nous avons contribué à lancer le programme Net-Works®. Il s'agit de transformer les filets de pêche usagés en nylon 100 % recyclé servant ensuite à fabriquer nos dalles de moquette, et d'assurer ainsi un revenu complémentaire aux membres des communautés locales. Avec Net-Works et le succès continu de notre programme ReEntry®, nous prouvons qu'une économie circulaire est un objectif atteignable.

Après la réussite de Mission Zero, nous plaçons la barre encore plus haut avec Climate Take Back™. Grâce à Climate Take Back, nous allons créer un climat propice à la vie. Un autre grand pas accompli dans cette direction est la création de notre sous-couche CircuitBac Green, qui stocke plus de carbone au cours de son cycle de vie qu'elle n'en rejette.

Nous explorons également de nouvelles pistes esthétiques. Nous avons ajouté une nouvelle dimension aux dalles de moquette avec nos Skinny Planks™ 25 cm x 1 m. Le revêtement de sol dur a également fait son entrée dans notre gamme avec les vinyles LVT et le revêtement de sol en caoutchouc nora®. Explorez la galerie ci-dessous pour en savoir plus.

  • 2011 - Interface ouvre un site de fabrication à Taicang, en Chine, et obtient la certification LEED ID+C: CI Platinum pour ses bureaux.
  • 2012 - Urban Retreat™, notre première collection inspirée par la biophilie, est composée d'études de motifs allant de textures raffinées à de larges formes organiques.
  • 2012 - Inspiré par la créativité d'Aquafil, qui produit la fibre de ses moquettes à partir de vieux filets de pêche, Interface investit dans le développement de Net-Works. Il s'agit d'un nouveau modèle d'entreprise inclusif qui transforme les filets de pêche, retrouvés dans les océans, en nylon de type 6 100 % recyclé. Le programme protège ainsi la faune et la flore des espaces marins, tout en fournissant un revenu supplémentaire aux membres des communautés locales.
  • 2013 - Interface lance Skinny Planks avec Walk the Plank™, un produit au format 25 cm x 1 m qui offre une vaste gamme de possibilités de design.
  • 2013 - Les déchets de fibres d'Interface en Thaïlande sont recyclés pour fabriquer des animaux en peluche comme ceux que l'on peut voir ici. Des habitants de la province de Chonburi fabriquent et vendent ces animaux, complétant ainsi leurs revenus.
  • 2015 - Kari Pei, designer textile et militante écologique reconnue, rejoint Interface. En 2019, Kari lance Look Both Ways™, la première collection d'Interface combinant dalles de moquette et LVT.
  • 2016 - La nouvelle mission d'Interface – Climate Take Back – vise à créer un climat propice à la vie.
  • 2017 - Interface lance sa gamme de vinyles LVT au format dalle et Skinny Planks qui peuvent se coordonner avec ses moquettes modulaires.
  • 2017 - Interface fournit la preuve que notre mission est réalisable en créant une dalle de moquette captatrice de carbone : Proof Positive.
  • 2018 - Après le succès de son concept de dalle captatrice de carbone, Interface lance la sous-couche CircuitBac Green. Fabriquée en Europe et disponible avec certains produits, CircuitBac Green stocke plus de carbone durant son cycle de vie qu'elle n'en libère.
  • 2018 - Interface ouvre son nouveau siège international à Atlanta. Base Camp, comme l'appellent les employés, possède des caractéristiques de design qui sont bénéfiques pour les personnes et pour l'environnement. Interface vise les certifications LEED v4 Platinum et WELL pour le bâtiment.
  • 2018 - Interface s'appuie sur la réussite de Cool Carpet pour créer Carbon Neutral Floors™, qui compense les émissions de CO2 de toutes les dalles de moquette et LVT d'Interface au niveau mondial. Nous incluons le revêtement de sol en caoutchouc nora en 2019 de sorte que tous les revêtements de sol Interface soient neutres en carbone.
  • 2018 - Interface ajoute les revêtements en caoutchouc nora à son catalogue. Elle renforce ainsi son offre en s'associant avec ce spécialiste des revêtements en caoutchouc haute performance.
  • 2019 - Interface célèbre le succès de Mission Zero et publie un Rapport environnemental à l'occasion du 25e anniversaire, qui résume les enseignements tirés et les principaux EcoMetrics.