Une Introduction aux 14 Principes

Nous savons que la Biophilie est inhérente à l'humain. D'ici à 2050, 66% du monde développé sera urbanisé. Nous consacrons environ 11 heures par jour à la technologie et passons jusqu'à 93% de notre temps dans des espaces intérieurs. Il est aujourd'hui vital pour notre santé et notre bien-être, et ce plus que jamais, de tirer profit ces connaissances de manière pratique dans l'aménagement de nos environnements urbains de vie et de travail.

Dans la publication « 14 Principes du Design Biophilique » de Terrapin Bright Green, on apprend que ces principes sont des outils qui nous permettent de reconnaître et d'articuler les éléments individuels de ce qui constitue le design biophilique. Ceux-ci se basent sur la science et la psychologie pour nous aider à définir ce concept, afin que nous puissions comprendre comment appliquer chaque point clé en tenant compte des besoins humains dans la pratique du design. Tous les espaces ne se prêtent pas forcément à l'intégration de tous ces principes, mais quelques éléments du design biophilique peuvent collectivement contribuer à améliorer les aspects d'un espace intérieur liés au bien-être.

Ces 14 principes sont regroupés en trois catégories :
Nature dans l'Espace
Analogies Naturelles
Nature de l'Espace

Nature dans l'Espace

Le contact sensoriel direct avec la nature dans un espace intérieur n'est pas forcément synonyme de proximité avec une ou deux plantes en pot. L'interaction avec le monde naturel peut être tangible : que ce soit par la présence visuelle stimulante de la nature, ou par l'utilisation de plantes, de fontaines, de flux d'air naturel ou de brises, de sons ou encore de parfums. Le design ayant recours à ce groupe de principes va créer des liens directs et significatifs avec les éléments naturels à travers la diversité, le mouvement et les interactions multisensorielles.

Analogies Naturelles

Avec les principes d’ « Analogies avec la nature », nous utilisons des éléments qui sont en connexion indirecte avec la nature afin de créer un signal qui évoque au cerveau le même sentiment de bien-être que celui évoqué par le monde naturel. En imitant des détails subtils présents dans la nature à l'aide de textiles, d'illustrations, de lumières, de formes ou encore de motifs, on peut ainsi recréer le lien biophilique qui existe entre l'humain et les grands espaces, et par conséquent stimuler des réactions saines.

Nature de l'Espace

Les principes de « Nature de l'Espace » définissent le rapport que nous entretenons au bâtiment, à la pièce ou à l'espace qui nous environne, à un niveau profondément humain. Il existe en chacun de nous le désir inné de pouvoir voir au-delà de notre environnement immédiat et nous sommes souvent fascinés par tout ce qui est un peu dangereux ou inconnu. Des vues obscurcies, des motifs qui se révèlent, des installations et des moments de mystère ou de péril imminent nous stimulent et maintiennent notre intérêt et notre enthousiasme. La combinaison de ces éléments aux principes des deux autres groupes contribue à susciter un impact maximal en matière de design biophilique.

Se tenir à jour des actualités

Le design biophilique est une tendance en pleine expansion. Tenez-vous à jour des dernières actualités et développements émergents en matière de santé, de bien-être et de design biophilique.