Développer l’esprit de la Renaissance

Selon le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA), les élèves américains de la maternelle au secondaire obtiennent continuellement les mêmes résultats lors de tests portant sur les compétences alors que d'autres pays –  notamment Singapour, la Finlande et le Canada – affichent de modestes améliorations chaque année. Le résultat net est que le classement des É.-U. dans la population d'âge scolaire la mieux instruite au monde baisse lentement, mais de manière continue, ce qui n'augure rien de bon pour la concurrence américaine à l'échelle mondiale dans les années à venir.

 

Selon Steve Turckes, directeur et leader au sein du marché mondial des écoles primaires et secondaires chez Perkins + Will à Chicago, cette tendance inquiétante fait l'objet de la majorité des discussions entre éducateurs et administrateurs scolaires et influence grandement la façon dont nous enseignons à nos enfants, ainsi que ce que nous leur apprenons – et par association, où nous le faisons. L'école de demain sera axée sur la préparation de nos jeunes à se réaliser au sein d'une main-d'œuvre mondiale extrêmement concurrentielle, tout en leur donnant des connaissances et des compétences en matière de pensée critique afin qu'ils soient des membres bien informés de la société. « D'intéressantes discussions ont lieu au sujet des mesures à prendre pour y arriver », déclare M. Turckes.

Discutez et continuez votre lecture sur notre blogue