Un nouveau bâtiment pour plus de liberté : le nouveau siège de Philips à Hambourg

Il n'y a pas d'innovation sans changement. Initier le processus et apporter un changement positif demande de l'audace, de la détermination et une nouvelle manière de penser de la part de toutes les personnes impliquées.

C'est le défi auquel a été confronté Philips DACH lorsque l'entreprise a décidé de relocaliser son siège dans le nord de Hambourg, en Allemagne.

Sa principale préoccupation a été d'opérer une transition fluide entre tradition et modernité. Ces 10 dernières années, son siège était situé dans deux tours de bureaux classiques de 16 étages, avec des petits bureaux individuels de forme cubique. Le nouveau bâtiment en revanche présentait une configuration de bureaux innovante, flexible, comprenant diverses solutions open space et multi-space (multiples espaces de travail).

Des innovations comme le modèle de partage de bureau, qui élimine les postes de travail fixes en les remplaçant par de grandes zones ouvertes favorisant l'interactivité, ont d'abord suscité des réserves. Elles concernaient notamment l'acoustique et l'impossibilité de s'isoler pour se concentrer.

En concertation avec l'architecte Kim Mark Bobsin (Seel Bobsin Partner) et des partenaires comme Interface, Philips a relevé ces défis et conçu un environnement de travail innovant, séduisant et extrêmement moderne, qui favorise le bien-être du personnel et la collaboration entre les employés.  L'intégration de thèmes évocateurs de la ville de Hambourg à chaque étage permet par ailleurs aux employés de s'approprier leur nouvel environnement de travail.

« Les sites Philips sont toujours fortement ancrés dans un contexte régional », explique Kim Marc Bobsin. « Nous avons eu une assez grande marge de manœuvre au niveau du design ».

Par sa palette de couleurs, ses meubles et ses accessoires décoratifs, chacun des six étages évoque un monument, un lieu marquant ou un thème local de la ville hanséatique. Le premier étage, par exemple, évoque la « ville sur l'eau ». La couleur prédominante est le bleu, les mouettes et les chaises de plage traditionnelles en osier créent une atmosphère marine.

D'autres étages privilégient les aspects culturels de Hambourg, en prenant des thèmes comme le Reeperbahn (le quartier de la vie nocturne), ou les parcs de la ville, en proposant des espaces pour le travail en équipe ainsi que des zones relaxantes et tranquilles – exactement à l'image de la ville. Le fort ancrage local permet aussi de s'assurer qu'un lien se crée entre le personnel et ses nouveaux bureaux, grâce au sentiment de familiarité procurés par ces lieux emblématiques.

L'implication des employés a également été importante dans le processus de développement. Au total, 25 groupes de projet ont participé activement à la phase de planification du nouveau siège en apportant des idées et en formulant des exigences spécifiques pour les nouveaux bureaux.

« L'intérêt et l'implication ont été énormes, confirme Kim Marc Bobsin. De nombreuses idées des employés ont été incluses dans le design des espaces de pause et de détente, situés au centre de chaque étage, dont le plan est en forme de T. »

Des événements à visée informative ainsi que des sessions questions/réponses ont permis de travailler dans la transparence. Les employés pouvaient par ailleurs visualiser les plans les plus actuels sur un site web créé spécialement. Cela a calmé les inquiétudes suscitées par le déménagement, parce que leur implication dans le processus de changement a donné aux employés la possibilité d'établir un lien avec le nouvel espace.

Le revêtement de sol modulaire d'Interface a servi de base à la conception du nouveau bureau en open space. Chez Interface, nous cherchons à créer des +Positive spaces, et nous avons la conviction que la conception d'un espace doit améliorer le bien-être, la productivité et la créativité de celles et ceux qui l'utilisent. Pour Philips, ce design positif consiste à créer un espace qui inspire les employés en proposant de nombreuses manières différentes de travailler et d'occuper le bâtiment.

Equilibrium, la collection de dalles de moquette d'Interface, a été intégrée dans la palette de couleurs de chacun des six étages. On a pour cela développé des couleurs spécifiques dans le cadre d'un partenariat entre Philips et l'équipe Concept Design d'Interface. La palette de couleurs simplifie par ailleurs l'orientation au sein du bâtiment. Ce zonage subtil favorise l'orientation intuitive, en guidant les utilisateurs dans le bâtiment, en indiquant la fonction des différents espaces et en signalant les lieux où il est possible de s'isoler ou de se détendre, comme les espaces de pause.

Non seulement le revêtement de sol d'Interface contribue de manière intéressante au design d'ensemble, mais il améliore aussi l'acoustique. Grâce à ses remarquables propriétés d'absorption sonore et à la sous-couche acoustique SONE®, Equilibrium satisfait le haut niveau d'exigence acoustique d'un espace multifonctionnel. Sa modularité permet par ailleurs un design flexible s'adaptant aux espaces de bureaux.

Les employés de Philips peuvent maintenant choisir le cadre le mieux adapté à leur projet – qu'il s'agisse d'un open space, d'un espace de pause ou d'une salle de réunion plus tranquille.

Le nouveau siège de Philips possède à présent des espaces fonctionnels, innovants et inspirants, centrés d'abord sur les besoins des employés. Et grâce à son concept de design holistique, il fait un pas vers le monde du travail de l'avenir.