Mission Climate Take Back

Si l’être humain a modifié

le climat par erreur, peut-il

renverser la vapeur?

 

À Interface, nous sommes convaincus que la réponse mondiale aux changements climatiques doit être entièrement repensée. Nous ne devons plus uniquement nous concentrer sur la réduction des dommages environnementaux, mais aussi commencer à réfléchir à la façon de créer un climat propice à la vie.

Après plusieurs décennies de travail acharné, Interface est en voie d’atteindre les objectifs de la Mission Zero® d’ici 2020.

Climate Take Back™ est notre nouvelle mission, et nous voulons la faire connaître au monde entier. Nous nous engageons à adopter un modèle d’entreprise qui permet de rendre le climat propice à la vie, et nous invitons tout le monde à faire de même.

Travaillons tous ensemble pour rendre le climat propice à la vie.

Accepterez-vous vous aussi la mission Climate Take Back?

Comment allons-nous collaborer
pour restaurer notre climat?

Nous croyons que cette idée dépasse notre imagination. Nous avons donc demandé l’avis des experts en climatologie et des chefs d’entreprise de demain.
Est-ce faisable? Par où commencer? Quels sont les obstacles? Les réponses à ces questions sont
surprenantes, intrigantes et utiles.

Le changement, c’est possible

Nous portons un regard neuf sur la crise actuelle, en la considérant comme une occasion plutôt qu’un problème.

Cette question ne relève pas de la science-fiction. Des solutions existent déjà et d’autres viennent rapidement s’y ajouter. Pour instaurer un climat propice à la vie, nous devons ainsi commencer par modifier notre façon de penser.

Interface divise la mission Climate Take Back en quatre défis :

1. Vivre de façon neutre – faire des affaires de façon à redonner à la Terre tout ce qu’on lui prend.
2. Aimer le carbone – ne plus voir le carbone comme un ennemi, mais bien plus comme une ressource.
3. Laisser la nature refroidir – laisser la biosphère réguler le climat.
4. Lancer une nouvelle révolution industrielle – faire de l’industrie une force de la lutte contre le changement climatique.

La preuve que c’est possible

Des plantes ordinaires captent le carbone dans l’air par la photosynthèse, mais elles le libèrent lorsqu’elles se décomposent. Nous avons pris ce carbone et l’avons transformé en matériau durable pour empêcher sa libération dans l’atmosphère, et en avons fait un carreau de tapis conceptuel.