Action climat : Yakushima

Fonctionner avec de l’électricité renouvelable à 100 %

Yakushima, cinquième île du Japon en taille, est réputée dans le monde entier pour sa beauté naturelle. Elle consomme annuellement 7 500 millions de kWh d’électricité provenant en totalité de sources renouvelables. La grande majorité est générée par l’hydroélectricité, mais l’île utilise également l’éolien, les systèmes photovoltaïques, la technologie héliothermique, la biomasse et les déchets comme sources d’énergie d’appoint.

Yakushima s’est récemment engagée à s’affranchir du carbone : tout combustible fossile (l’île importe du gaz de pétrole liquéfié, du kérosène, de l’essence, du carburant diesel et du pétrole lourd) sera remplacé par de l’hydrogène produit par électrolyse de l’eau. Le plan mise également sur la création d’un parc de véhicules durables (soit électriques, soit à hydrogène). L’île est devenue un banc d’essai pour les entreprises comme Nissan et Mitsubishi, qui y conçoivent des véhicules alimentés exclusivement par des énergies renouvelables.

Yakushima fait figure d’exemple dans le monde pour sa transition complète aux énergies renouvelables.

La collectivité de Yakushima tire avantage de ses énergies renouvelables à 100 %, sans compter que plusieurs la considèrent comme un précurseur. Le résultat? L’île a donné le ton : un grand nombre de villes et de régions japonaises se sont également engagées à faire la transition aux énergies renouvelables à 100 %.

Related Articles