La nature de l’espace

La nature de l’espace jette un regard sur le design de notre environnement bâti, et, surtout, sur notre rapport à celui-ci.

11. Perspective – Selon une théorie anthropologique de la survie, nous sommes habités par le désir de découvrir ce qui se trouve au-delà de notre environnement immédiat ou au lointain. Perspective présente une vue d’ensemble de notre environnement. Ses éléments de design intérieur les plus représentatifs sont les balcons, fenêtres surdimensionnées, puits de lumière, mezzanines, espaces de travail ouverts et cloisons transparentes offrant une vue dégagée.



12. Refuge – Tout comme Perspective, Refuge privilégie une vue dégagée sur les environs, depuis le confort d’une position à l’abri de l’effervescence des carrefours d’activités. Un petit coin insonorisé dans un bureau ouvert, par exemple, crée un refuge permettant de se concentrer à l’abri du bruit ou des stimulus tout en gardant un contact visuel avec l’extérieur.



13. Mystère – L’exaltation et les éléments inconnus des grands espaces dans l’environnement bâti. Les détails à découvrir, partiellement dissimulés dans des décors lointains, des designs estompés, des installations surprenantes ou des caractéristiques architecturales inattendues nous attirent et nous poussent à engager un dialogue avec notre environnement. Le succès de Mystère réside dans l’anticipation de ce qu’il y a à découvrir tout près, ce qui suscite une réaction humaine forte et toujours agréable.



14. Risque et péril – L’adrénaline que suscite un danger reconnaissable rencontre le sentiment de sécurité animé par une sûreté fiable. Nous avons évolués pour survivre. Que ce soit par une passerelle en hauteur ou un mur vitré offrant une vue en plongée sur la ville, Risque et péril provoque l’ivresse d’une vie à la limite de la sécurité.

Articles Connexes