Présentation des 14 modèles

Nous savons que la biophilie fait partie intégrante de l’être humain. D’ici 2050, les pays développés seront urbanisés à 66 %. Nous passons 11 heures par jour à utiliser des appareils technologiques et près de 93 % de notre temps à l’intérieur. Maintenant plus que jamais, il est indispensable pour notre santé et notre bien-être de tenir compte de ces statistiques dans la conception des environnements urbains où nous vivons et travaillons.

Le document de Terrapin Bright Green sur les 14 modèles de conception biophilique nous apprend que ces modèles sont des outils servant à reconnaître et à décrire chacun des éléments du design biophilique, d’un point de vue scientifique et psychologique, afin que nous sachions comment les utiliser pour répondre aux besoins humains dans le design. Il est impossible d’appliquer tous les principes du design biophilique dans la conception de chaque espace, mais une combinaison de quelques éléments déterminants améliorera le bien-être des occupants d’un espace intérieur.

Les 14 modèles sont classés en 3 catégories : la nature dans l’espace, les analogues naturels et la nature de l’espace.

Apprenez-en plus sur le design biophilique et les événements à venir.
Apprenez-en plus sur le design biophilique et les Événements ‡ venir.

La nature dans l’espace

Direct sensorial contact with nature in a space doesn’t simply mean proximity to a pot plant or two. Interaction with the natural world can be tangible from the presence of a stimulating view of nature; or by using plants, water features, natural air-flow or breezes, sounds and scents. Design using this group of patterns will create meaningful, direct connections with natural elements through diversity, movement and multisensory interactions.

Les analogues naturels

Dans les analogues naturels, nous utilisons des éléments liés indirectement à la nature qui envoient un signal au cerveau pour éveiller le sentiment de bien-être que nous procurerait la nature. En imitant les menus détails de la nature avec des tissus, des œuvres d’art, des éclairages, des formes ou des motifs, nous pouvons recréer notre lien humain biophilique avec la nature, et ainsi les réactions saines qu’elle suscite.

La nature de l’espace

La nature de l’espace définit notre rapport au bâtiment, à la pièce ou à l’espace sur un plan profondément humain. Nous sommes habités par le désir de découvrir notre environnement immédiat et sommes fascinés par l’inconnu ou le moindre danger. Une vue voilée, des designs estompés, des installations et des moments laissant planer le mystère ou évoquant le risque; voilà des éléments qui suscitent des émotions et qui entretiennent notre intérêt et notre enthousiasme. C’est en combinant ces éléments avec des modèles des deux autres catégories qu’on crée le design biophilique le plus marquant.

Restez à jour

Le design biophilique est un mouvement en plein essor. Restez à jour en consultant les dernières nouvelles sur la santé, le bien-être et le design biophilique.
Articles Connexes