Le biomimétisme : une « tendance » des 250 000 dernières années

Le « biomimétisme » – du grec, bio, signifiant  « vie », et de mimesis, signifiant « imiter » –, est une discipline émergente... pratiquée depuis la nuit des temps. Depuis que les humains ont parcouru les plaines de l'Afrique pour la première fois, il y a un quart de million d'années, nous nous sommes constamment tournés vers nos compagnons vivants de cette Terre pour nous aider à bien vivre dans les endroits que nous habitions. Au cours des millénaires, nous n'avons cessé d'emprunter à la nature les solutions qu'elle nous enseignait. Toutefois, l'avènement de la révolution industrielle a entraîné un changement, la nature n'étant plus considérée comme un « mentor », mais plutôt comme une ressource. Cela a eu pour conséquences la colonisation complète de la Terre par l'Homo sapiens et l'inévitable constatation que cette stratégie globale n'était peut-être pas dans l'intérêt véritable de la planète ni dans le nôtre, à long terme.

Discutez et continuez votre lecture sur notre blogue