Le stratège du design

Le cabinet éponyme de David Ashen basé à New York, dash design, excite les sens depuis 2001, qu'il s'agisse du concept qu'il a créé pour le détaillant mondial des chocolats Godiva, du magasin mobile en tournée nationale pour la marque de vêtements Rocawear du rappeur Jay-Z, ou de la réinvention en 2003 de la réputée boîte de nuit Limelight (maintenant fermée) de la 6e Avenue, à Manhattan. Pourtant, malgré toutes les relations apparemment cool de M. Ashen, celui-ci est un gars ordinaire qui croit fermement à la formule « design égale stratégie », et qu'il lui faut d'abord créer des projets qui soient novateurs et réfléchis pour ses clients (la plupart) des secteurs du tourisme réceptif, du commerce de détail et de la restauration. Le fait que son travail attire régulièrement l'attention des médias n'a pas changé son approche - ce qui est digne de mention en cette époque de vedettes du design - voulant que son travail ne doive pas être évalué en fonction de ses propres critères. « Je réussis dans la mesure où mon travail permet à mon client de réussir », déclare-t-il. Et de toute évidence, il y arrive. Interface a obtenu une entrevue avec M. Ashen, à New York, pour en savoir plus sur ses méthodes gagnantes.

Discutez et continuez votre lecture sur notre blogue